Projets de développement à GEMENA - RDC

Blog de GEMENA - Accueil

 Bienvenue sur le Blog des

Amis de GEMENA

en République démocratique du Congo

Bienvenue sur ce nouveau Blog des Amis de Gemena, ville de la Province de l'Equateur, en République démocratique du Congo. Région magnifique -comme tant d'endroits du Congo...- mais relativement peu connue à travers les média.

Ville d'environ 300.000 habitants, Gemena est située à 400 km de Mbandaka, la capitale de la Province. Mais, s'il n'y avait une piste d'aviation à Gemena, il faudrait au minimum une dizaine de jours pour y arriver par voie d'eau et par des routes très difficiles, spécialement en saison des pluies. Gemena est plus proche de Bangui (230 km)(*), la capitale de la République Centrafricaine qui fait l'actualité en ce début de 2014.

L'Association NGIRUBA

Ce blog parlera principalement de projets menés par un groupe d'habitants de Gemena, motivés pour améliorer une situation qui laisse encore fort à désirer dans bien des domaines... Mais il essaiera aussi de faire un peu mieux connaître au lecteur les conditions et le milieu de vie d'une population courageuse qui se bat, malgré son isolement.

Les promoteurs de ces projets se sont réunis dans une Association qui a pris le nom de "Ngiruba", qui évoque non seulement un  territoire, mais aussi une culture dont le foyer se situe entre la rivière Ngiri et la rivière Ubangi. Ngiruba étant la contraction du nom de ces deux rivières.

 

NGIRUBA - zone

 

Dans un premier temps, des actions sont entreprises ou projetées pour soutenir trois domaines principaux :

Agriculture/Elevage         Production d'énergie         Support aux petits commerçants

Très rapidement le blog sera structuré autour de ces 3 poles d'activité. Mais si des opportunités d'aide à la population se présentent dans le domaine de la santé, de l'éducation, ou autre..., elles seront évidemment saisies et on en parlera ici.

Géographiquement, certaines actions de Ngiruba concerneront principalement le quartier de BOKUDA, situé à la périphérie de GEMENA (près de l'aéroport). Ce quartier compte près de 20.000 habitants.

*
*   *

Ce blog se veut donc une "fenêtre ouverte" : comme dit ci-avant, on verra comment vit et se bat la population et on jugera facilement que, vraiment, elle mérite d'être aidée. Mais c'est surtout pour les Congolais de Gemena qu'on voudrait que la fenêtre soit ouverte sur le monde...  Les pylônes de Vodacom s'érigent un peu partout au Congo, même dans les coins les plus reculés et, en parallèle, l'accès à Internet suivra inévitablement. Le blog espère contribuer à des prises de contact et à la création de liens au-delà même des projets qu'on évoquera. D'ores et déjà, la ligne est ouverte ! Appelez : tamtam_1310@yahoo.fr 

(*) Merci à Erick pour cette précision 


 Ce blog a été créé et est géré avec le soutien de l'

LETTRAGE_ASC_bleu_4_OK

http://congoblog.canalblog.com
 (c) fernand.feyaerts@yahoo.fr

Pour envoyer un commentaire, utiliser la fonction "Contactez l'auteur" dans la colonne de droite
ou bien envoyer un email à l'adresse ci-dessus (à copier dans votre carnet d'adresses)

Depuis mars 2014, 7539 pages de ce blog ont été lues par des visiteurs venant de
Belgique Flag_RDC Burkina faso Tunisie Émirats arabes unis  Canada Italie France Royaume-uni Mozambique États-unis Pays-bas Cameroun  Tchèque, république
Côte d'ivoire Iran, république islamique d' Suisse Maroc Bénin Zambie Allemagne Luxembourg Kenya Sierra leone Afrique du sud Thaïlande Russie, fédération de Émirats arabes unis Congo Portugal
Centrafricaine, république Sénégal Norvège Lituanie Nigéria  Burundi Danemark Estonie Iraq Gabon Autriche Mali Chine Namibie Irlande


 COMMENTAIRES :

Bonjour ..., j'ai vu le site de Gemena, je suis très content. Odrin l'a publié sur facebook et ce site a fait un grand succès tant chez les étudiants que chez les hommes politiques venant de Gemena; je vais aussi le publier sur facebook pour une large difusion. Merci beaucoup pour cette initiative ! Francis T.

 

Posté par gemena_WM à 12:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

01 janvier 2018

Noël 2017 - Nouvel An 2018

NOUVEL AN

 

0_1a5849_1c65e332_XL_1_300

 

 

Bonne et Heureuse Année !

 5728eb33-e825-4b7f-9362-b373ac1467d5

Pour que le Congo retrouve vite la Paix...
une Paix fondée sur le respect mutuel...


NOËL 2017

Joyeux Noël !

Lantern Parade

 cliquer sur le lien : 

"Lantern Parade"


 

Posté par gemena_WM à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2014

Où s'adresser ?

 Où s'adresser ?

Vous désirez en savoir plus ? Vous avez des remarques à faire, des questions à poser, des suggestions à présenter ? Adressez-vous à Monsieur Joseph TEGBESA :

Association Ngiruba/ONGD
Concession Movoto, n° 8
Gemena/R D Congo

GSM : +243 (0) 81 35 50 017

Permanence : du lundi au vendredi, de 8h à 12h.
*
*   *
Antenne Belgique :
Abbé Bruno TEGBESA
brtgsn2002@yahoo.com

Posté par gemena_WM à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2014

SUD-UBANGI NEWS

 

 NEWS

Page de nouvelles et d'informations relatives au Sud-Ubangi

Sur cette page, vous trouverez des liens vers des articles qui aideront le lecteur à mieux comprendre comment on vit dans le Sud-Ubangui. Les bons côtés et les difficultés. Des expériences vécues, des projets réussis, mais aussi l'explication de des échecs subis...  

Radio Okapi : Formation des éleveurs et agents communautaires à Gemena (27.05.2014)

Cliquer sur le lien :
Formation-des-eleveurs-agents-communautaires-gemena


Témoignage personnel : Mais, pratiquement, comment fait un jeune de Gemena, avec un minimum de ressources, pour poursuivre une formation universitaire ? (6.6.2014)

L'auteur, c'est Patrick. Il est né dans le Sud-Ubangi, à Bokonzi, et a poursuivi sa scolarité à Budjala et ensuite à Bwamanda, dans un collège catholique situé à quelques dizaines de kilomètres de Gemena. A la fin des humanités, il désirait vraiment poursuivre ses études et même devenir médecin ! Issu d'une famille relativement modeste, ce n'était pas vraiment possible sans qu'il ne trouve lui-même de quoi contribuer largement au coût de ces études. Il nous écrit pour nous raconter comment lui et plusieurs amis s'y sont pris. Récit à méditer...
Aujourd'hui, Patrick termine son premier doctorat en médecine à l'Université de Kinshasa.
 

COMMENT LES JEUNES GENS DU SUD UBANGI
ARRIVENT- ILS A FINANCER LEURS ETUDES UNIVERSITAIRES
A KINSHASA/RDC ?

Gemena est au centre d'une belle région dans la province de l’équateur en  RD-Congo, comme beaucoup d’endroits au Congo (RDC) mais peu connue  au monde, voilà pourquoi sa population animée par l’esprit de développement se bat pour porter haut son flambeau.

Suite aux conditions de vie qui laissent à désirer, les parents n’arrivent pas à financer les études de leurs enfants au niveau universitaire. Les jeunes qui  terminent les humanités, la plupart d’entre eux se marient, et à peine une minorité poursuit les études  universitaires. Pour cette dernière catégorie ils doivent  d’abord  faire les champs, soit de maïs, arachides et autres produits pour amener et vendre à Kinshasa leur récolte et c'est cette somme d’argent qui servira à financer  les études pour la première année...   

Aux champs_1 
Les champs des étudiants... Ici, Oscar et François entretiennent soigneusement leurs cultures

Les années suivantes, ces étudiants font les jardins des légumes comme vous les voyez à travers ces images pour payer les frais académiques et se servir en alimentation. Signalons par ailleurs que les conditions du travail  leur sont difficiles  suite au manque d’outils appropriés pour ce genre de travail. (houes, bêches, machettes, arrosoir,  etc.…).

Vous et nous constatons vraiment que cette population a le souci de transformer sa région, mais hélas  elle éprouve de sérieux problèmes  tant sur le plan matériel du travail (confer supra) que pour les moyens financiers  pouvant lui permettre d'espérer faire des avancées considérables.

Une population motivée et si courageuse qui lutte pour le développement  de sa région dans les conditions précaires, mérite d’être soutenue pour l’aider à  objectiver ses projets.  

Patrick tgs_ar







Patrick TEGBESA

PAT_Financement_des_études_PDF


 à suivre...


 

Posté par gemena_WM à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2014

ITA - MUTABU

L'INSTITUT TECHNIQUE AGRICOLE (ITA)
DE BOKUDA/GEMENA

Présentation :
L'ITA Mutabu/Bokuda a été créée en 1964 par feu le Pasteur NAKEA TUAMBO, avec deux classes au départ, 1ère et 2ème du cycle d'orientation. 

pour lire la suite, cliquer sur le lien :

ITA_MUTABU

DSC 00047_ar

DSC 00085_r DSC 00089r

Les projets de NGIRUBA dans le domaine agricole se feront avec divers partenaires. On vous présente ici l'ITA de Bokuda.

Nom de l'école : ITA MUTABU BOKUDA
Effectif étudiants : 65 éleves
Corps enseignant : 18 professeur + 1 préfet
Ouvriers : 2 travailleurs + 2 sentinelles 


Exemple de coopération entre NGIRUBA et l' ITA MUTABU / BOKUDA

Notre correspondant à Gemena nous informe :

SUITE AU MANQUE DE NOURRITURE, LES DETENUS DE LA PRISON DE GEMENA SE REVOLTENT

Dans le courant du mois de mars 2014, une insurrection s'est produite à la prison de GEMENA. En effet, les prisonniers, par manque de nourriture, forcèrent les portes des cellules.

Lors de sa descente, en vue de s'enquérir de la situation, le Ministre Provincial de la Justice et Droits Humains lançait un défi à l'Institut Technique Agricole (ITA- MUTABU / BOKUDA) pour que cet Institut contribue à améliorer la situation : l'ITA, pour relever ce défi, profita du partenariat signé avec notre structure NGIRUBA qui lui remit un crédit en semences aux fins de fournir à C/T (?) du riz, manioc et maïs aux prisonniers.

De GEMENA,
J.T.


 

Posté par gemena_WM à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2014

Le NDONGE, microcrédit à l'africaine...

 Le NDONGE, microcrédit à l'africaine

Solidarité - pyramide humaine

L'Association de microfinance Ngiruba, s’inspire d’une pratique traditionnelle de crédit/épargne appelée "Ndonge", une culture qui existe encore aujourd’hui un peu partout en milieu rural dans ce pays. Traditionnellement, le "Ndonge" est un contrat entre deux personnes ou groupes de personnes considérées comme proches parents, amis ou simples connaissances. Ce contrat concerne l’offre ou la demande de bien en nature comme par exemple : les semences, les bétails, les outils de travail…

Pour lire la suite :

Ndonge_crédit


 

Posté par gemena_WM à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mai 2014

NGIRUBA les a aidés...

Sur cette page on présentera certaines personnes ou entreprises qui bénéficient du support de NGIRUBA.

Maman Germaine 

Maman Germaine est une personne courageuse qui désirait relancer son ancienne activité de petit commerce. Grâce à NGIRUBA, cela a été possible dès le mois d'août 2013 : on trouve l'échoppe de Maman Germaine devant l'ISP de Gemena. Et depuis lors, le succès est au rendez-vous... Bravo et bonne continuation, Maman Germaine !

ISP-Magasin Germaine_r

Maman_Germaine_1
On dit que les bananes de Maman Germaine sont particulièrement savoureuses !
A tester...
(publicité)


 

Posté par gemena_WM à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2014

NGIRUBA et le Micro-crédit

 NGIRUBA et le Micro-crédit

IMG_0126, traitée_a
Le Staff de NGIRUBA, projet d'aide par le Micro-crédit actif à Geme

Comment financer le développement social et économique dans le Sud-Ubangi ?

Les choses évoluent depuis que le gouvernement de la RDC a décidé que les agents de la Fonction publique percevraient dorénavant leur salaire sur leur compte bancaire : le nombre de comptes bancaires est en rapide croissance et les banques tentent de s'adapter à cette brusque croissance en ouvrant de nouveaux guichets un peu partout. Mais le pays est vaste et le réseau des agences bancaires est encore loin d'atteindre tous les territoires... Sans risque de se tromper, on peut donc dire qu'aujourd'hui encore la "RD Congo est sous-bancarisée"1.

Dans le Sud-Ubangi particulièrement, des structures bancaires capables de financer les PME sont vraiment rares.  Les habitants du Sud-Ubangi étant très pauvres, ils n’arrivent pas à réunir les conditions d’accès au crédit bancaire.

Généralement, les fonds nécessaires pour entreprendre des activités économiques ou commerciales proviennent des ressources personnelles, sinon de la famille ou des amis. Malheureusement, bien des personnes ne bénéficient pas de tels appuis.

L'état de pauvreté d'une bonne partie de la population ouvre la porte à l’émergence du secteur informel qui domine largement l’économie de la région. 

Ngiruba est une institution de microfinance qui existe dans le Sud-Ubangi depuis le mois d’août 2013. Son lancement est dû à une rencontre imprévue au début de ce mois entre le porteur du projet et une dame, ancienne vendeuse de bananes dont l’activité avait cessé par manque d’argent. Le porteur du projet lui proposa de souscrire à un microcrédit pour relancer son activité, mais à condition de trouver d’autres femmes qui sont dans la même situation qu’elle. La dame y consentit. Le lendemain, elle revint avec un groupe de cinq personnes. À l’issue de cette rencontre en équipe, chacune accepta de souscrire pour un montant de 5000 francs congolais, l’équivalent de 5 $. Depuis ce jour, Ngiruba fut lancé sur base d’un montant de 30 $ au total. Démarrée avec 5 personnes, l’institution compte aujourd’hui plus de 300 personnes.

Ngiruba offre des microcrédits de groupe, non seulement à des vendeurs ou vendeuses de produits frais et aliments secs, mais aussi à des petits producteurs tels que les agriculteurs, les éleveurs, les cordonniers, les couturiers, les tisserands, etc. Ses adhérents sont diversifiés et formés par des équipes de 5 à 10 personnes chacune et incluse dans une communauté solidaire plus large d’au moins 2000 personnes habitant le même quartier. Après avoir rempli les conditions préalables liées à cette structure, chaque affilié reçoit un prêt de la même taille et aux mêmes conditions pour tous, et accepte de cosigner le contrat pour l’ensemble des autres membres. Ngiruba associe un engagement ferme vis-à-vis des entrepreneurs pauvres et un objectif d’enracinement culturel dans sa mission.

L'activité de Ngiruba est fondée sur la pratique du « Ndonge » qui est une façon traditionnelle de pratiquer la microfinance particulièrement dans la Province de l'Equateur. Son objectif principal consiste à reconstruire un tant soit peu, les tissus économiques de la région en soutenant les petits producteurs indépendants par des microcrédits adaptés à leurs besoins. Pour atteindre cet objectif, Ngiruba a vocation à devenir une institution financière autonome pour mieux soutenir les petites affaires rentables, rendre la dignité aux pauvres de la région, améliorer leur niveau de vie économique et sociale.

Les agents de microcrédit engagés dans Ngiruba sont recrutés parmi les étudiants en Science commerciale de l’Institut Supérieur Pédagogique de Gemena.  

1 KIKATA PUBU N., Les sources de financement des PME en République Démocratique du Congo, dans Economie de développement et financement…, p. 63.

 2 OMASOMBO TSHONDA J. (Sous la dir), Sud-Ubangi. Bassin d’eau et espace agricole, Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren, 2013, p. 376.


 

Posté par gemena_WM à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mars 2014

Gemena - chef-lieu du district Sud-Ubangi

 GEMENA

Chef-lieu du District Sud-Ubangi

Dans sa série de monographies consacrées aux différentes régions de la RD Congo, le MRAC (Musée d'Afrique Centrale de Tervuren) vient de publier (déc. 2013) une étude approfondie du District Sud-Ubangi, dont Gemena est le chef-lieu. 

Monographie Sud-Ubangi 

Sud-Ubangi
Bassins d’eau et espace agricole

sous la direction de Jean Omasombo

Co-édition: Musée royal de l’Afrique centrale (Tervuren), Samsa Editions (Bruxelles) Collection: « Monographies des provinces de la République démocratique du Congo »
Uniquement disponible en français
464 p. - Retail price: 29,00 € - ISBN : 978-2-87593-014-9

 

La dénomination « Ubangi » est partagée, depuis 1977, par deux districts de la République démocratique du Congo, le Nord-Ubangi et le Sud-Ubangi, désignés ainsi en raison de leur position géographique par rapport à la rivière homonyme. Cette recomposition administrative trouve son explication dans l’expérience de décentralisation initiée au cours de la Première République (1960-1965), lors de laquelle de nombreux conflits frontaliers avaient éclaté dans la province de l’Équateur. Les territoires ngbandi ont ainsi fait l’objet d’un déchirement entre les « nouvelles » provinces ou ont même été disputés par certains peuples s’attribuant le rôle de leadership local.

Lové aux confins du Congo dans le coude de la rivière Ubangi, le district du Sud-Ubangi détonne par la vitalité de sa population dans un espace nord-ouest caractérisé ailleurs par de faibles scores démographiques. L’occupation du territoire est toutefois inégale : aux espaces à domination ngbaka correspondent des auréoles à forte concentration de population, qui forment un dégradé de densités au départ de Gemena vers l’ouest et le nord ; à l’opposé, la région savanicole du nord du territoire de Libenge et les zones marécageuses de la Ngiri dans la partie sud du territoire de Kungu, sont autant d’espaces de vastes solitudes.

Le Sud-Ubangi ne se réduit pas aux seuls Ngbaka. Dans sa partie méridionale en particulier, se côtoient diverses communautés : Ngbandi, Ngombe, Mbandja (ou Banza), Bambenga (Pygmées) ou encore tous ceux appelés indistinctement « Gens d’eau », « Gens des marais » ou « Habitants de la Ngiri », pour désigner les populations occupant principalement la région marécageuse entre l’Ubangi et le fleuve Congo. Parmi celles-ci, se trouvent notamment les Libinza, les Bamwe, les Bomboma et les Lobala, ces deux derniers groupes étant directement impliqués dans le conflit dit « des Enyele ».

Aux populations résidentes s’ajoutent les commerçants voisins et étrangers que la situation particulière du district ne manque pas d’attirer : sa proximité avec Bangui positionne en effet le Sud-Ubangi dans un couloir d’échanges septentrional est-ouest s’étirant de l’Ituri à l’Ubangi (Butembo, Beni, Lisala, etc.) et qui brasse autour du centre névralgique de Gemena et de la ville-frontière de Zongo, des commerçants nande, soudanais, centrafricains, tchadiens, etc. Ceux-ci organisent l’exportation des productions agricoles de la région en contrepartie de produits manufacturés en provenance de la RCA (détergents, produits de beauté, etc.) ou de l’Est africain (motos, camions, etc.).

pour lire un extrait du livre, cliquer sur le lien :

Monographie_Sud_Ubangi_extrait


  

Posté par gemena_WM à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2014

Où est Gemena ?

Localisation de Gemena

RDC_carte_gen_1_txt
Carte générale de la République démocratique du Congo (UCL.be)

 

Gemena et Bokuda_2009
Vue générale de Gemena (Google Earth_2009)

Au sud de la ville, on voit le "faubourg" de Bokuda, petite agglomération d'environ 30.000 habitants. Cette zone fera l'objet d'un projet de développement -en cours de réflexion- qui sera présenté sur ce blog.


 

Posté par gemena_WM à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,